meilleur-paillis

Meilleur paillis

Le meilleur paillis est celui qui répond à vos besoins tant sur le plan fonctionnel qu'esthétique. Du coup le choix sera différent pour chacun. Chaque type de paillis a ses forces et ses faiblesses, ce qui le rend adapté à certaines situations et pas à d'autres. Quel que soit le type de paillis que vous choisissez, vous devez le mettre correctement en place.

Le paillage ne consiste pas seulement à rendre les parterres de jardin plus jolis. Le paillis est à la fois une "touche finale" attrayante et une partie importante de la gestion du paysage pour sa capacité à contrôler les mauvaises herbes et à retenir l'humidité du sol. Quel que soit le matériau que vous choisissez, ils sont presque tous aussi efficaces. Examinons certains des avantages et des inconvénients des paillis couramment disponibles pour voir lequel convient le mieux à votre environnement exterieur.

 

Quel est le meilleur paillis ?

Quel-est-le-meilleur-paillis

 

Aiguille de pin - Très populaire dans le sud, l'aiguille de pin est légère et d'aspect naturel. Les aiguilles de pin sont naturellement acides lorsqu'elles se décomposent, ce qui les rend excellentes pour le paillage autour des plantes qui préfèrent les sols acides (azalées, rhododendrons, camélias, etc.). Lors de fortes pluies, les aiguilles de pin ont tendance à rester en place et à ne pas être emportées par les eaux, ce qui en fait un excellent choix sur les pentes. Récoltées sur le sol des forêts de pins et rejetées naturellement par les pins, les aiguilles sont un produit très renouvelable. Les aiguilles se décomposent relativement lentement par rapport à d'autres paillis organiques. Il faut un peu de pratique pour les poser dans vos parterres de fleurs. En vieillissant, les aiguilles de pin prennent une couleur gris argenté que certaines personnes trouvent peu attrayante.

Ecorce - La facilité d'application est le point fort des paillis d'écorce de pin. L’écorce de pin est disponible en plusieurs tailles. Vous pouvez acheter des sacs plus ou moins gros en fonction de vos aménagements paysagers. L'écorce de pin a une longue durée de vie et lorsqu'elle se décompose, elle enrichit le sol en matière organique. L'accumulation d'eau peut faire flotter et répandre l'écorce. Du coup il sera nécessaire de remplacer le paillage de temps en temps. L’écorce est donc moins adaptée aux zones où l'eau a tendance à s'écouler fortement après la pluie.

paillis-ecorce

 

 

Bois dur - Le bois dur déchiqueté a des propriétés similaires à celles de l’écorce, mais il est moins susceptible d'être emporté par l'eau. Comme l’écorce de pin, c'est un sous-produit qui provient du domaine industriel. Il se répand facilement et a une longue durée de vie. Lorsque les paillis de bois dur se décomposent, ils rendent le sol plus alcalin (augmentant le pH). C’est une caractéristique à prendre en compte lors du paillage autour des plantes qui aiment l'acidité. Il peut être nécessaire d'utiliser un engrais acide ou d'ajouter du soufre pour compenser. Par contre les paillis de bois dur peuvent se compacter avec le temps et peuvent empêcher la pluie et les éléments nutritifs d'atteindre le sol.

Bois enduit - Le paillis de bois coloré est souvent fabriqué à partir de bois recyclé qui peut contenir des additifs indésirables - notamment l'arsenic provenant de bois traité sous pression - et n'est pas toujours composé à 100 % de bois dur. Le bois traité sous pression contenant de l'arsenic se fait plus rare de nos jours. Si vous souhaitez acheter un paillis coloré, assurez-vous que le fabricant utilise du bois brut plutôt que du bois recyclé. Les colorants utilisés pour les paillis colorés sont cependant considérés comme sûrs.

Compost - Le compost et le fumier utilisés comme paillis ajoutent rapidement de grandes quantités de matière organique au sol, améliorant ainsi la structure du sol et sa capacité de rétention des nutriments et de l'eau. Toutefois, ils n'inhibent pas la croissance des mauvaises herbes aussi bien que les paillis de bois ou d'aiguilles. Si vous utilisez votre propre compost comme paillis, assurez-vous de ne pas avoir mis de matières contenant des herbicides dans votre bac à compost.

achat-composteur-de-jardin

 

 

Géotextile - Rarement utilisé seul, le tissu paysager utiliser contre les mauvaises herbes est généralement recouvert d'un paillis organique pour des raisons esthétiques. Si la double barrière est excellente pour arrêter les mauvaises herbes, l'utilisation d'une barrière en tissu avec du paillis empêche les matières organiques désirables d'atteindre le sol lorsque le paillis organique du dessus se décompose. Cela finit par créer une couche de "saleté" sur le dessus du tissu qui doit être enlevée périodiquement. Les mauvaises herbes peuvent se développer dans cette couche de saleté et peuvent être difficiles à éliminer si elles s'enracinent à travers le tissu dans le sol en dessous.

géotextile-anti-mauvaises-herbes

 

 

Caoutchouc broyé - Encore relativement peu courant en raison de son coût, le paillis de caoutchouc broyé ne se décompose pas et peut être considéré comme presque permanent. La couleur reste stable pendant de nombreuses années et il reste mieux posé que presque tous les autres paillis. Il est cependant très lourd et difficile à déplacer, et n'ajoute aucune matière organique bénéfique au sol. Le paillis de caoutchouc peut également avoir une odeur désagréable qui peut persister pendant un certain temps après son installation. Il est idéal pour les aires de jeux, car il ne provoque pas d'échardes et absorbe les chocs dus aux chutes.

Pierre / gravier - Dans un cadre approprié, les paillis de pierres (cailloux, graviers ou roches) peuvent être un bon choix. Ils restent en place et ne se décomposent pas. Le gravier et les cailloux peuvent éventuellement s'enfoncer dans le sol, ce qui nécessite des retouches (c'est là que le tissu paysager est le mieux utilisé - sous les paillis de pierres pour éviter qu'ils ne s'enfoncent). Les paillis de pierres de plus grande taille peuvent rendre difficile l'ajout de plantes et sont difficiles à déplacer ou à enlever si vous changez d'avis. Les paillis de pierres peuvent être moins efficaces pour réduire la perte d'eau du sol lorsqu'ils sont utilisés dans des zones ensoleillées - les roches gardent le sol plus chaud, ce qui augmente l'évaporation.

paillis-pierre

 

 

Il existe plusieurs produits qui ne doivent jamais être utilisés comme paillis : la sciure et les copeaux de bois non vieillis. Lorsque ces matériaux commencent à se décomposer, ils consomment de grandes quantités d'azote, privant ainsi les plantes environnantes de cet élément nutritif vital. Les produits en bois du commerce destinés à être utiliser comme paillis peuvent être utilisés sans danger autour des plantes.

 

Paillis jardin

paillis-jardin

 

Le paillage est devenu vraiment populaire de nos jours. C’est en raison de l'aspect fini et soigné qu'il donne dans le paysage extérieur ainsi que l’apport bénéfique pour la santé des plantes et empêcher la pousse des mauvaises herbes.

En plus de donner un joli aspect visuel, les paillis offrent de nombreux avantages pour la croissance des plantes et réduit l’entretien du paysage extérieur. Le paillis contribue à conserver l'humidité du sol en réduisant l'évaporation, ce qui réduit la nécessité d'irrigation et l'arrosage. Ils modifient également la température des sols lors des saisons extrêmes (chaude ou froide). En abaissent la température du sol en été, cela favorise la croissance des racines et isole les sols en hiver, protégeant ainsi les racines des dommages causés par le froid. Une bonne couche de paillis est également très efficace pour prévenir la croissance des mauvaises herbes, limiter la germination des graines de mauvaises herbes et en inhibant leur croissance. Lorsque les paillis organiques se décomposent, ils fournissent des nutriments et ajoute de l'humus à nos sols, ce qui améliore la texture des sols et favorise une croissance plus vigoureuse des plantes.

Le paillis contribue également à protéger les systèmes racinaires, en amortissant les effets des fortes pluies et de la circulation des piétons ou des véhicules, qui peuvent provoquer un compactage excessif des sols et des racines. Vous l’aurez compris le paillage est vraiment bénéfique pour de nombreuses raisons.

La plupart des paillis doivent être appliqués avec une épaisseur de 5 à 7 cm. Vous devrez réappliquer une nouvelle couche tous les deux ou trois ans en fonction du type de paillis que vous choisissez. Il faudra également ne pas avoir la main lourde lorsque vous l’appliquez. Une couche excessive de paillis ne sera pas bénéfique sur le long terme. Lorsque vous paillez autour de la base des plantes, ne paillez pas contre les troncs d'arbres ou d'arbustes. Commencez à pailler juste au-delà du tronc. Cela permet d'éviter l'excès d'humidité à la base des plantes, qui peut entraîner la suffocation et la pourriture des racines. Évitez la sciure de bois fraîchement moulue, les copeaux d'arbres et toute autre matière organique qui n'a pas été vieillie ou était compostée. Pendant le processus de décomposition, ces matériaux prélèvent l'oxygène et les nutriments du sol qui sont utiles aux plantes.

Le paillis peut être appliqué à tout moment de l'année, mais les périodes les plus efficaces sont le printemps (avant l'ouverture des feuilles) et à la fin de l'automne après plusieurs gelées. Évitez le paillage à la fin de l'été et au début de l'automne, car le paillage à cette période peut augmenter la température du sol et vos plantes suffoqueront.

 

manomano-bingo-days