entretenir-pelouse

Comment entretenir sa pelouse

Nous avons déjà évoqué comment planter du gazon sur notre site. Vous avez pu apprendre que le planter n’est pas bien difficile tant que vous suivez avec précision la méthode. Dans cet article nous allons nous pencher sur l’entretien de votre gazon. Car oui votre pelouse fait partie des végétaux qui subissent les conditions météorologiques. L’herbe doit faire face aux quatre-saisons (automne, hiver, printemps, été) durant toute l’année. Du coup le gazon va forcément subir des dommages au fil du temps. Il ne sera plus aussi resplendissant après avoir subi plusieurs fois le gel et la sécheresse. C’est pourquoi nous avons listé tout un tas de conseils qui vont vous aider à maintenir votre gazon en bonne santé.

 

 

Entretenir sa pelouse

Comme vous vous l’avons précisé juste au-dessus, votre gazon fait partie des végétaux présents dans votre jardin. Et il doit lui aussi être entretenu pour conserver sa vigueur. De base les éléments qui lui sont nutritifs sont l’eau, l’air et la lumière. Ces trois éléments lui sont indispensables, car ils permettent à votre gazon d’être en bonne santé. L’herbe pousse et évolue en fonction de ces éléments et comme les conditions météorologiques ne sont pas toutes les mêmes dans chaque région de France l’entretien du gazon est plus ou moins nécessaire tout au long de l’année en fonction de la où vous habitez. Par exemple les personnes habitant dans le sud de la France subissent plus la canicule pendant l’été et les habitants du nord subissent des hivers plus rigoureux.

L’entretien de votre pelouse tourne autour des éléments que nous avons cités. Donc vous devez vous assurer qu’elle ne manque pas d’eau, de lumière ou d’éléments nutritifs comme les engrais. Veiller aux bons apports nutritifs permet également de limiter l’intrusion d’indésirables. Par exemple les insectes qui peuvent être des nuisibles ou tout simplement les mauvaises herbes. Il y en a également d’autres, mais nous n’allons pas tous les lister ici.

Votre herbe grandit grâce aux éléments nutritifs qui sont présents dans le sol. Elle va se nourrir de l’eau de pluie ou de celle que vous arroserez. Les éléments nutritifs dont elle a surtout besoin c’est de l’azote, du phosphore et du potassium. L’herbe se nourrit de l’eau, mais également de la lumière du soleil. Elle capte ses ressources pour transformer le dioxyde de carbone en glucides. Ce processus est appelé photosynthèse. C’est un processus bioénergétique qui permet à des organismes de synthétiser de la matière organique en utilisant l’énergie lumineuse. Voilà pourquoi l’eau et le soleil sont les premiers nutriments dont a besoin votre gazon.

Les éléments que nous avons cités sont indispensables pour que votre pelouse soit en bonne santé. Grâce à l’eau, l’air, la lumière et les éléments nutritifs (engrais), le processus de croissance de votre herbe s’effectuera parfaitement. Du coup le rendu de votre gazon sera forcément plus beau. Pour obtenir un résultat satisfaisant, il faudra forcément passer par une phase d’entretien. Juste le fait de supprimer l’un des éléments peut nuire à la bonne santé et à la croissance des herbacées. C’est pourquoi nous avons listé les différentes actions que vous devrez effectuer pour entretenir votre pelouse.

 

La plupart des personnes qui vivent en maison ont une cour extérieure avec un carré de pelouse plus ou moins important. Si vous louez votre maison il est fort probable que c’est votre propriétaire qu’il la planter et si votre maison est à vous, vous l’avez fait par vous-même. Quoi qu’il en soit dans les deux cas vous devez forcément l’entretenir si vous voulez continuer à en profiter. Nous avons listé ci-dessous les principales tâches à effectuer pour l’entretien.

En résumé cela donne:

- Tondre la Pelouse: cette tâche vous ne pouvez pas y échapper si vous planter du gazon. L’herbe va grandir, du coup vous devrez tondre pour obtenir un bel aspect dans votre jardin. Sachez que les tontes peuvent être plus espacées en fonction du type de graines que vous utilisez. Par exemple le gazon anglais est plus fin et pousse lentement. Vous devrez tondre à l’aide d’une tondeuse et défraichir les bordures avec une débroussailleuse ou un coupe bordure.
- Désherber sa Pelouse: avec le temps des mauvaises herbes feront leurs apparitions. Une adventice ou aussi appelée mauvaise herbe est une plante qui pousse dans un endroit sans y avoir été intentionnellement installée. Il y en a différente sorte, mais celle qui est la plus souvent présente dans les pelouses c’est la mousse. Vous devrez les arracher ou les traiter avec des outils spéciaux pour éviter qu’elles n’envahissent votre terrain.
- Arroser sa Pelouse La pluie est plus ou moins présente dans les régions de France. Il pleut plus souvent dans le nord que dans le sud. Du coup la pelouse a besoin de moins d’eau si vous êtes nordiste. Vous devrez fournir de l’eau en quantité suffisante surtout pendant les périodes de sécheresse. Les systèmes d’arrosage sont pratiques pour effectuer cette tâche.
- Fertiliser sa Pelouse Cette tâche consiste a apporté des éléments nutritifs a votre herbe. Vous utilisez des engrais pour apporter de l’azote, du phosphore ou encore du potassium a votre pelouse.
- Scarifier sa Pelouse Utilisé un scarificateur manuel ou motorisé permet d’entretenir votre pelouse. Il est équipé de dents qui permettent de griffer et lacérer le sol. C’est grâce à lui que vous enlèverez les éléments qui étouffent votre pelouse, notamment la mousse.
- Aérer votre Terrain l’aération est une tâche qui faut effectuer pour les racines de votre herbe puisse mieux absorber l’eau et les engrais que vous appliquerez. Il s’agit tout simplement de décompacter votre terrain.
- Terreauter sa Pelouse appliqué du terreau dans votre pelouse permet d’apporté des éléments nutritifs, mais aussi de modifié la structure du sol. C’est une tâche régénératrice.
- Rouler la Pelouse cette tâche permet de compacter le sol. Cela réduit les poches d’air dans le terrain et permet à l’herbe de se rehausser.

Chaque tache que nous avons évoquée doit être faite pour l’entretien de votre pelouse. Sachez qu’elle s’effectue à des moments et fréquences bien précis. Il faut également certains outils ou matériels. Mais ne vous inquiétez pas vous n’allez pas vous ruinez pour entretenir votre gazon. Nous avons listé les principales tâches et maintenant nous allons rentrer un peu plus dans les détails pour que vous sachiez précisément ce que vous devez faire.


Tondre sa pelouse

Tondre-pelouse

 

En hexagone les personnes tondent leurs pelouses plusieurs fois dans l’année. La période de tonte est plus ou moins répétée en fonction du type de gazon que vous avez planté, de l’utilisation de votre terrain et du climat de votre région. L’herbe poussera plus rapidement dans les régions ou la pluie est quelque peu présente et avec des températures qui restent chaudes.

Tondre sa pelouse est effectuer par toutes les personnes qui ont planté du gazon. On ne peut pas y échapper tous simplement parce que l’herbe pousse du coup il faut la couper pour continuer à avoir un jardin propre et entretenu. Tondre son gazon est la tâche d’entretien la plus courante, mais aussi l’une des plus faciles. Il vous suffit d’une simple tondeuse pour commencer à coupé. Vous devrez la choisir en fonction de la taille de votre terrain. Il est déconseillé de choisir un modèle électrique si vous avez un grand terrain.

Tondre permet de continuer d’obtenir un rendu propre. Une pelouse non touffue a un plus bel aspect. C’est pourquoi tondre est une tâche importante, ce soin apporté à votre pelouse lui est bénéfique. Si on ne tond pas, l’herbe pousse et le terrain devient négligé et surtout plus difficilement praticable. En plus une herbe haute facilite l’apparition des mauvaises herbes.

Tondre sa pelouse est bénéfique pour l’aspect de votre terrain, mais cela favorise une repousse plus propre. Quand vous coupez votre pelouse, vous obtenez plus de tiges par brin d’herbe. Ce phénomène est appliqué à différents types de végétaux. En résumé c’est comme si vous coupiez la tige d’une fleur et que deux nouvelles tiges poussées à l’endroit où la section a été effectuée. Du coup tondre votre gazon permet d’augmenter le nombre de brins d’herbe dans votre terrain. Les touffes d’herbes sont donc plus denses et plus épaisses. Ce qui est forcément positif pour le rendu de votre cour extérieure.

Et comme nous vous l’avons précisé juste au-dessus, tondre sa pelouse permet de lutter contre l’apparition des mauvaises herbes. Car oui si vous laissez votre terrain non tondu pendant plusieurs semaines l’herbe poussera, mais elle sera également accompagnée de plantes indésirables. Quand vous tondez votre pelouse, vous coupez à la fois l’herbe, mais aussi les mauvaises herbes. Celles-ci déposent des graines pour se reproduire. Du coup lorsque vous les coupez elles n’arrivent pas à se reproduire et donc vous limitez leurs développements. Les éliminer c’est s’assurer de leurs non- propagations. Le but pour obtenir une jolie pelouse c’est de faire en sorte qu’il y ait plus d’herbacées que de mauvaises herbes. Voilà pourquoi il ne faut jamais laisser trop de temps entre chaque tonte. Vous trouverez différents modèles de tondeuse à gazon ici !


Désherber sa pelouse

Désherber-sa-pelouse

 

Le désherbage est vraiment une tâche déplaisante à effectuer. Personne n’aime se retrouver dans son jardin a effectué des aller et vient pour arracher les mauvaises herbes. Mais cette tâche est nécessaire pour entretenir sa pelouse. Ce n’est peut-être pas sympa sur le moment, mais le soin que vous apportez à votre pelouse vous sera bénéfique par la suite. En éliminant les plantes parasites, vous permettez une meilleure homogénéité des brins d’herbe et comme ça ils seront plus denses quand ils pousseront. Le désherbage est une tache vraiment bénéfique pour la santé de votre gazon.

Les mauvaises herbes sont des végétaux qui poussent alors que leurs apparitions n’étaient pas demandées. Ils poussent tout à fait naturellement dans votre pelouse. Vous pouvez limiter leurs apparitions en appliquant nos conseils, mais sachez que les mauvaises herbes sont présentes dans tous les jardins de France. On ne sait pas quand elles vont pointer le bout de leur nez. Tout d’abord il y a celles qui sont présentes avant de planter votre gazon. Après les avoir éradiqués, vous plantez votre gazon, il apparait et vous êtes satisfait. Mais dans le lot de vos herbacées, vous remarquerez des plantes indésirables. Le problème avec ce type de plantes c’est qu’elle non pas besoin de votre intervention vous poussez et se développer.

Sachez que si vous ne les enlevez pas, elles vont gagner du terrain. Quand elle pousse, elle se développe et sème des graines qui permettent l’apparition d’autres mauvaises herbes. Si elle reste présente dans votre herbe, elle va l’étouffer et se développer dans tout votre terrain. Elles ne vont pas le coloniser du jour au lendemain, mais sans intervention de votre part il est assuré que les mauvaises herbes prendront l’ascendant sur votre pelouse. Leurs avantages c’est leurs résistances aux conditions météorologiques difficiles. Les mauvaises herbes s’adaptent à la texture de votre sol, à la précipitation et à la chaleur de l’environnement extérieure.

Désherber la pelouse permet donc d’empêcher cette prolifération. Vous empêchez les mauvaises herbes d’envahir votre beau gazon par cette action. Cette tâche ne doit pas être négligée, c’est important pour l’entretien de votre pelouse. Vous pouvez l’effectuer de différente manière. Certains préfèrent utiliser des outils et d’autres des traitements chimiques (chacun a ses préférences). Il y en a même qui font leur propre désherbant bio. Vous trouverez différentes recettes sur internet. Ils sont généralement fabriqués avec des produits du quotidien. Quoi qu’il en soit vous devrez forcément vous déplacer dans tout votre terrain pour appliquer le désherbant ou arracher les mauvaises herbes avec des outils. Les produits et les matériels disponibles à l’achat sont là pour simplifier cette tâche pénible. Vous trouverez différents outils pour désherber ici !


Arroser sa pelouse

Arroser-sa-pelouse

 

L’arrosage est une autre tâche assez classique pour l’entretien de sa pelouse. Nourrir avec de l’eau les herbacées leur permet tout simplement une meilleure croissance. L’eau est l’une des matières dont a besoin tout être vivant sur cette terre. L’eau peut être fournie grâce à la pluie. Mais parfois elles se font plus raree pendant certaines périodes de l’année, notamment l’été. Il ne pleut pas suffisamment du 1er juin au 31 aout, du coup l’herbe se déshydrate. Du coup vous devrez arroser votre pelouse pendant ces périodes de sécheresse.

L’herbe peut être en manque d’eau, cependant il y a également d’autres phénomènes qui peuvent l’impacter. La déshydratation peut être due par un manque d’eau, mais aussi à cause des mauvaises herbes qui empêchent la pelouse de capter l’eau disponible dans votre terrain. Du coup il faudra enlever les mauvaises herbes. Le sol de votre terrain peut également être trop compact. Du coup l’eau n’arrive pas à pénétrer. C’est souvent le cas lorsque votre terrain possède une terre de type argileuse. Une aération de votre sol réglera le problème. Une couche de feutre peu également empêche l’eau de pénétrer dans le sol. Lorsque cela arrive, vous verrez l’eau stagner en surface, du coup les racines de votre herbe n’auront pas accès à l’eau et la mousse se développera plus facilement en surface. Il faudra passer le sacrificateur dans votre gazon pour régler le problème.

L’achat d’un pluviomètre permettra de savoir si votre terrain est en manque d’eau. Grâce à lui vous serez la quantité d’eau qui est tombée du ciel et vous serez si vous devez arroser votre terrain. L’autre aspect de déshydratation de la pelouse est le manque d’herbe tout simplement. Avec les fortes chaleurs, l’herbe suffoque tous comme les humains et surtout sans eau elle finit par griller. Il suffit de se balader dans les jardins des Français en été pour voir que la plupart des personnes sont concernées. Voilà pourquoi un système d’arrosage automatiquement est fortement recommandé pendant cette période.

L’achat d’un système d’arrosage automatiquement ne vous coutera pas excessivement cher, mais surtout vous vous assurez que votre pelouse reste toujours suffisamment arrosée, quelle que soit la période. C’est un investissement sur le long terme, qui sera bénéfique pour votre gazon. En plus ce n’est pas une tâche difficile à réaliser. L’automatisation permet d’être peu impliqué pour sa réalisation. Vous trouverez différents systèmes d'arrosage sur ce site !


Appliquer de l'engrais

engrais-pelouse

 

Appliquer de l’engrais dans sa pelouse n’est pas effectué par tous les propriétaires. On peut même dire que c’est une tache peu courante par rapport à celle que nous avons présentée jusque-là. Il est assuré que les gens tondent leurs pelouses, mais très peu applique de l’engrais dans leurs terrains. C’est dommage, car cette tâche peu vraiment être utile et bénéfique sur le long terme. Il est recommandé de le faire au moins une fois dans l’année. Cela permet d’apporter des éléments nutritifs a votre herbe. En plus ce l’achat d’engrais n’est pas forcément excessif. Il y en a pour tous les budgets.

Après un certain temps, le sol de votre terrain s’appauvrit en nutriment. L’azote, le phosphore ou encore le potassium se font de plus en plus rares au fil du temps. Du coup appliqué de l’engrais permet d’enrichir votre terrain. Vous rappliquez des éléments nutritifs pour vous assurer que votre herbe profite d’un terrain adapté. Vous devrez donc acheter de l’engrais et en épandre sur votre pelouse.

Il faudra en appliquer une fois par an pour obtenir un bon résultat. Si vous ne le faites pas, votre pelouse deviendra plus fragile avec les années. Les brins d’herbe s’arracheront plus facilement et la couleur du vert sera moins prononcée. Avec moins de nutriment à leurs dispositions les racines ne se développent pas correctement, du coup la qualité de la pelouse est moins bonne. L’engrais participe vraiment à l’entretien. Les personnes qui aiment avoir une belle pelouse doivent vraiment s’y intéresser si elle a été plantée depuis un petit moment.

Certaines personnes n’aiment pas utiliser de l’engrais pour leur gazon, car ce n’est pas écologique. On ne peut pas vraiment leur donner tort. Cependant il existe d’autres solutions pour apporter des éléments nutritifs a votre pelouse. Par exemple le terreautage qui permet comme l’engrais d’apporter des éléments nutritifs à votre pelouse. Vous appliquez du terreau dans votre terrain pour raffermir la structure de votre terrain et aussi pour améliorer la santé de votre herbe. Il existe également l’herbicyclage. C’est simple il suffit de laisser les résidus de tonte directement dans la pelouse. C’est aussi un excellent moyen pour apporter des éléments nutritifs. Votre sol appréciera la décomposition des brins d’herbe que vous avez coupés.

Les engrais pour la pelouse sont divers et variés. Et comme nous vous l’avons dit, il y en a pour tous les budgets. Nous vous conseillons de vous renseigner sur internet ou auprès d’un vendeur dans la jardinerie que vous visitez. Ne choisissez pas une boîte au hasard ou pour son faible prix. Vous trouverez différents types d'engrais ici !


Scarifier sa pelouse

Scarifier-sa-pelouse

 

Après avoir planté votre pelouse, vous verrez apparaitre ce que l’on appelle du feutrage. C’est un amas de divers de végétaux (des feuilles mortes, racines, différents types d’herbes, etc.) Elles se placent en surface et forment une couche protectrice entre l’air et la terre. Au départ vous ne la remarquerez peut-être pas, car elle ne fait que quelques millimètres d’épaisseur. Mais par la suite cette couche aussi appelée feutrage pourra mesurer plusieurs centimètres et posera quelques problèmes pour votre pelouse. C’est un autre élément naturel qui peut perturber le bon développement de votre herbe.

Ce problème empêche l’eau de pluie de pénétrer dans votre sol. C’est logique puisse que la couche en surface (le feutre) créer ne barrière protection (cependant celle-ci est néfaste). C’est également le cas pour l’air, qui n’est plus en contact avec votre sol. Du coup les éléments nutritifs que vous ajoutez dans votre terrain seront inefficaces. Vous pouvez appliquer autant d’engrais et de terreau que vous voulez, il n’y aura pas de résultat tant que le feutre sera présent. Du coup à cause cet élément votre herbe se déshydratera petit à petit. Le manque de minéraux fera du tort, du coup les racines seront atteintes et par répercussion vous n’obtiendrez pas un beau gazon.

Donc vous comprendrez qu’il est absolument nécessaire d’éliminer le feutrage de votre pelouse. Vous pourrez enlever cette couche en scarifiant votre terrain. Grâce à cette action, vous allez supprimer la couche de résidus de végétaux et votre sol pourra de nouveau profiter de l’eau. En même temps l’eau pourra de nouveau pénétrer la terre et votre herbe ne subira pas de déshydratation. Cette action peut s’effectuer avec un râteau ou un sacrificateur. Il y en a des manuels, électriques et motorisés. Vous devrez en choisir un en fonction de votre budget. Vous trouverez des scarificateurs sur ce site !


Aeration de la pelouse

aeration-de-la-pelouse

 

La terre sur laquelle on a planté son gazon subit l’épreuve du temps. Elle doit faire face aux différentes conditions métrologiques de votre région (gel, sécheresse, etc.) Du coup avec le temps la terre peu devenir trop compact. C’est un problème auquel vous devrez souvent faire face si votre terrain est de type argileux. Une terre compacte est problématique pour votre pelouse.

Sur ce type de terrain, les racines n’arrivent pas à pousser correctement. Tout d’abord elles restent au même endroit, car elles n’arrivent pas à déplacer la terre placer autour (les végétaux aiment la terre meuble. C’est un élément clé pour leurs développements). Comme elles ne peuvent pas se déplacer, elles vont puiser les ressources qui sont proches et rapidement les éléments nutritifs vont s’épuiser. Du coup la racine ne pourra plus se nourrir, mais surtout se développer.

L’autre point négatif avec les sols compacts c’est que la terre ne peut pas pénétrer. Du coup le sol sera asséché en profondeur et par répercussion les racines ne capteront pas d’eau. Et nous vous rappelons qu’une eau qui stagne en surface favorise l’apparition de la mousse. Ce qui veut dire qu’il faudra de nouveau ressortir le scarificateur.

Vous l’aurez compris un sol compact est vraiment néfaste au développement de votre pelouse. Elle ne pourra pas correctement se développer si le terrain n’est pas meuble et léger. Enfaite les brins d’herbe vont être asphyxié et en même temps se déshydrater. C’est ce qu’il y a de pire pour un gazon. Avec ces deux conditions, vous êtes sûr d’obtenir une pelouse moins vivace et éclatante. Elle sera rapidement en mauvaise santé. Du coup il est vraiment important d’aérer la terre de votre terrain. Il faut que les racines de votre gazon puissent respirer, mais surtout se déplacer à travers la terre. Il est également nécessaire que l’eau arrive en contact et que les éléments nutritifs les nourrices.

L’aération du son permettra d’éviter les répercussions néfastes pour votre pelouse. Cela consiste à prélever de petites carottes de terre pour décompacter votre terrain. Après vous pourrez déposer du terreau pour modifier la structure du sol et apporter des nutritifs. Vous pourrez également ajouter de l’engrais. Ce sera vraiment bénéfique, car celui-ci sera directement en contact avec les racines. L’aération de votre pelouse pourra se faire avec des outils dédiés. Il y a différents modèles de disponibles à l’achat. Des aérateurs de pelouse sont disponibles ici !


Terreautage

Terreautage

 

Le terreautage signifie ajouter du terreau sur sa pelouse (son nom l’indique parfaitement). C’est une autre tâche qui permet d’entretenir votre pelouse. Vous pourrez l’effectue en complément d’une extraction de mousse ou d’aération de votre sol. Quelque par le terreautage est proche de la fertilisation, car vous l’appliqué comme l’engrais. Bien sûr la méthode d’épandage et la quantité sont différents.

Le terreautage et les engrais sont des éléments nutritifs. Vous les appliquez pour ajouter des éléments chimiques à votre pelouse. Notamment de l’azote, du phosphore ou encore du potassium. Pour simplifier, on peut dire que ces deux éléments sont de la nourriture pour votre herbe. Ils apportent des nutriments lorsque votre sol est appauvri. Suivant le terreau choisi vous alimenterez également votre sol en éléments organiques (écorce, minéraux, etc.)

L’autre point positif en appliquant du terreau, c’est que vous modifiez la structure de votre sol. Chose que l’engrais ne pourra jamais faire. En l’appliquant sur votre terrain il se mélange à la terre et du coup vous rendrez le sol moins compact et la terre sera moins acide. C’est vraiment utile lorsque vous voulez modifier les aspérités de vote terrain. Votre herbe poussera mieux avec des conditions favorables.

Il est recommandé d’appliqué du terreau sur votre terrain après avoir l’avoir scarifié où aérer. Car après l’une de ces deux actions le terreau se mélangera plus facilement à la terre. Les éléments nutritifs n’auront aucun mal à pénétrer directement dans les profondeurs de votre sol. Ce qui est très positif pour votre pelouse. Les racines des herbes se nourriront des éléments nutritifs. Vous trouverez différents type de terreau sur ce site !


Rouler le gazon

Rouler-le-gazon

 

Comme nous l’avons vu juste au-dessus une terre trop compacte n’est pas positive pour votre pelouse. Du coup il faut l’aéré en retirant des carottes de terre à l’aide d’un outil dédié. Cela permet de laisser respirer votre terrain. Comme ça les racines ne sont pas étouffées et elles peuvent parfaitement ce développé. Les personnes qui possèdent un terrain avec une terre argileuse sont obligées d’y avoir recours.

Les sols compacts ne sont pas positifs, mais les sols de types sableux peuvent également être problématiques. Sur ce type de terrain, des poches d’air peuvent se former et impacter les brins d’herbe. Du coup il faut tasser le sol, vous devrez utiliser un rouleau à gazon pour régler ce problème.

Rouler le gazon s’effectue avec les mêmes rouleaux que vous pouvez voir lorsqu’une route est construire. Bien sûr les modèles que vous allez utiliser ne sont pas motorisés. Il suffit de le tirer sur votre sol. Son poids va permettre d’éliminer les poches d’air.

Nous vous recommandons de le passé une fois la période de l’hiver est finie. Vous pourrez l’utiliser à partir du milieu du mois de mars. Les poches d’air apparaissent à cause du gel. Celui-ci fait gonfler et dégonfler votre terrain. Vous trouverez différent modèle de rouleau à gazon ici !

 


Voilà l’article est finit, nous espérons que vous l’avez trouvé intéressant, mais surtout que vous avez trouvé les conseils que vous attendiez pour entretenir votre pelouse. Vous avez dépensé de l’argent pour planter du gazon, du coup la meilleure des choses à faire est de l’entretenir un minimum pour obtenir un joli résultat.

 

banniere-manomano