composteur

Composteur

De nos jours tout le monde jette ses déchets alimentaires et ses déchets verts dans une poubelle dédiée. C’est bien dommage, car nous sommes sûr que parmi ses personnes il y en a qui ont des jardins de fleurs ou potager (parfois les deux). La plupart ne sont pas forcément au courant que ses déchets pourraient leur être grandement utiles. En effet il est préférable de les stocker dans un composteur et ensuite de les utiliser comme engrais naturel. Nous avons fait une sélection de composteur pas cher pour que vous puissiez stocker vos différents déchets et obtenir un engrais naturel et gratuit.

 

Qu’est-ce que le compostage ?

compostage

 

Le compostage est fait pour valoriser les déchets verts de votre foyer et de votre jardin. Vous allez pouvoir produire un terreau riche, naturel, mais surtout gratuit. C’est très simple à faire. Il suffit d’entasser ses déchets de manière à ce qu’ils subissent une dégradation naturelle dans le temps grâce aux organismes de la faune et des lombrics composteurs. Ce processus permet d’obtenir un amendement organique naturel. Suivant sa maturation il peut être épais ou comparable à du terreau vendu en magasin. Une fois prêt vous pourrez l’utiliser pour toutes vos plantes d’intérieur et dans votre jardin. Par contre il est préférable de le mélanger avec de la terre pour éviter de bruler les racines de vos plantes. Dans votre potager il pourra directement être répandu.

Le compostage permet de valoriser ses déchets. Vous allez obtenir un terreau riche et fort en nutriment et vous l’utiliserez pour rempoter vos fleurs ou fertiliser votre potager. Découvrez dans cet article les techniques de compostage et aussi les déchets que vous allez pouvoir recycler.

 

Faire un bon compost

Pour obtenir un bon compost, il faut que la dégradation des matières organiques se fasse dans de bonnes conditions. Du coup il faudra respecter certaines choses.

- L’aération : ce sont les bactéries et les insectes qui participent à la dégradation des matières. Donc votre composteur a besoin d’oxygéner. En retournant de temps en temps les déchets, vous allez l’oxygénez et favoriser le compostage des matières.

- L’humidité : les bactéries qui dégradent les matières organiques ont besoin d’humidité. Du coup n’hésitez pas arroser votre compost s’il est trop sec. Nous vous rappelons de le placé à l’ombre ou mi-ombre.

Le compost est la fermentation des déchets organiques et végétales. Donc pour optimiser la fermentation il faut un bon taux d’humidité et une bonne aération du compost. Vous placez votre composteur dans un endroit ombragé et surtout il ne doit pas y avoir de fond. Il est important que le compost soit en contact direct avec le sol de votre jardin. Les différents insectes et bactéries (larves, lombrics, champignons, etc. viendront faire leur nid directement dans le compost. C’est eux qui favorisent la dégradation de vos déchets et améliorent la qualité du compost.

 

Choisir son compsoteur

Tout d’abord pour composter il faut choisir l’endroit où vous allez entreposer vos déchets. Le compostage peut parfois dégager une odeur, du coup il est préférable de privilégier un endroit quelque peu isolé dans votre jardin. Nous vous déconseillons de le placer proche de votre clôture si vous avez des voisins. Il faudra également le placé à l’ombre ou mi-ombre. Découvrez ci-dessous les différents modèles de composteur qui existe sur le marché. Nous les avons listées pour que vous puissiez trouver le bon modèle. Celui qui correspond à votre espace et vos besoins.

 


Les différents composteurs

 

Lombricomposteur (aussi appelé vermicomposteur)

lombricomposteur

 

Le lombricomposteur doit être compact pour obtenir de bon résultat. Il faut y ajouter des vers qui se chargeront de la décomposition de vos déchets. Vous pouvez le placer dans votre jardin et même sur un balcon. Ce type de composteur est plutôt adapté au petite quantité de déchets. Ce modèle se compose de plusieurs étages avec des bacs à compost empilés les uns sur les autres. Il existe différents modèles de lombricomposteur, mais celui que vous choisissez doit être adapté à la grandeur de voter jardin et à la quantité de déchet que vous voulez composter. Il faudra attendre environ 6 mois pour obtenir un lombrithé (jus de compost) exploitable. Il sera sous forme pâteuse et liquide. Sachez qu’il existe des modèles de lombricomposteur équipé de robinet pour faciliter la récupération.

Le liquide que vous récupérez sera un parfait fertilisant pour vos plantes et fleurs. Par contre il faudra le diluer avec de l’eau pour que le mélange ne soit pas trop riche. Un excès de fertilisant pourra cramer vos végétaux. Nous vous recommandons d’acheter des vers tigres ou vers de fumier pour votre vermicomposteur. Il faudra à peu près 1 kilogramme de vers pour une famille de cinq personnes. Nous vous conseillons de le placer à l’ombre, car il est fragile. D’ailleurs il n’aime pas les températures extrêmes (chaleur ou gel).

 

Découvrez notre séléction de Lombricomposteur

 

lombricomposteur-comparatif

 


Le composteur rotatif

composteur-rotatif

 

Le composteur rotatif est rond et est équipé de pied. Il possède un système de rotation pour qu’il puisse tourner sur lui-même. Il existe différents types de modèles de composteur rotatif. Certains avec un tambour et d’autres avec deux. Plus sa capacité est élevée plus le système d’engrenage sera performant pour faire tourner le tambour sur lui-même. L’avantage d’un composteur rotatif c’est qu’il permet de composter de petites ou grandes quantités en peu de temps. Généralement il faudra 1 an avec un composteur classique et avec ce modèle vous pourrez utiliser votre compost après 3 – 4 mois. Le temps d’attente dépendra des rotations que vous effectuerez, mais aussi du climat de votre région. Il faut savoir que le processus de compostage s’arrête lorsqu’il gèle. Le système d’aération d’un composteur rotatif est performant, du coup il n’y a presque pas d’odeur de dégagée. Par contre son prix de vente est plus élevé.

 

Découvrez notre séléction de composteur rotatif

 

composteurs-rotatifs-comparatif

 


Composteur Plastique

meilleur-composteur

 

Le compostage peut se faire très simplement. Certaines personnes délimitent un carré dans leurs jardins et entassent les déchets. Cependant ce sera plus facile et plus propre en utilisant un composteur. Vos déchets seront bien compactés et du coup le processus de décomposition se fera correctement. Vous trouverez différents modèles de composteur vendu en ligne. Les principales références sont construites en plastique. Certains d’entre vous peuvent se demander s’il est préférable de choisir un modèle fait en plastique ou en bois ? Sachez que le résulter obtenue sera le même avec ces deux types de matériaux. Ce n’est pas la matière du composteur qui influencera le résultat. Par contre le prix diffère !

 

Découvrez notre séléction de composteur

 

composteur-de-jardin

 


Composteur en Bois

composteur-bois

 

Avant d’acheter votre composteur bois vous devez vous assurer que le bois utilisé pour sa conception a été traité pour qu’il puisse être étanche sous la pluie. Ce traitement est indispensable pour assurer le bon fonctionnement de votre composteur bois en extérieur. Comme ça il sera capable de résister aux différentes conditions météorologiques. Pour ne pas être embêtés, nous vous conseillons de choisir un modèle qui dispose d’un montage rapide et facile. Il faut que le montage puisse s’effectuer en moins de 30 minutes et avec un simple marteau ou sans outil grâce à un système d’encoches qui s’emboitent sans effort. Il ne faut également pas négliger l’aspect pratique et l’esthétique de votre composteur bois. Choisissez un modèle conçu avec un bois solide et naturel pour obtenir un aspect champêtre dans votre jardin.

 

Découvrez notre séléction de composteur bois

 

composteur-en-bois

 


 

Fabriquer un composteur

Fabriquer-un-composteur

 

Certaines personnes non pas forcément envie et les moyens de dépenser de l’argent dans un composteur. Du coup elles devront le fabriquer. Heureusement cela n’a rien de compliqué, vous trouverez de nombreux tutoriels sur internet. Ces modèles de composteur fabriqué main sont souvent faits avec des palettes. Donc il vous suffira de récupérer des palettes auprès d’entreprises ou de commerces qui sont près de chez vous. Il vous faudra cinq palettes pour construire un composteur. Vous coupez quatre des palettes. Ensuite vous les positionnez, les unes contre les autres pour former un carré. Vous les fixez à l’aide de vis. Vous pouvez démonter des planches sur le côté pour pouvoir récupérer votre compost. La dernière palette servira de couvercle. L’avantage avec un composteur fabriqué par vous-même c’est que vous économisez de l’argent et vous recyclez un déchet en bois.

 


Quels dechets dans un composteur ?

déchets-compostage

 

Toutes les matières organiques se dégradent selon un processus naturel. Mais tous les déchets ne sont pas bons pour le compostage. Découvrez les déchets que vous pouvez composter et ceux qu’il faut proscrire.

 

Déchets à mettre dans son composteur

Tous les déchets végétaux qui proviennent de votre maison ou de votre jardin sont composables. Voici la liste :

- Les épluchures des fruits et légumes.
- Les coquilles d’oeufs.
- Le marc de café qui et les sachets de thé.
- Les cendres.
- Les chutes de bois.
- Feuilles et branchages.
- Tonte de pelouse
- Sciure

 

Déchets à ne pas mettre dans votre bac à compost

Il y a de nombreux déchets que vous pouvez composter, mais il y en a quand même certains ne doivent jamais être placés dans votre bac à compost.

- Les restes d’origine animale (viande, os).
- Les fruits de mer.
- Les produits laitiers.
- Le bois vernis ou peint.
- Végétaux malade.

 


Comment choisir son composteur ?

composteur-extérieur

 

Un composteur est un produit qui dispose d’une conception simple, mais comme nous avons pu le voir il existe quand même plusieurs modèles. Il y a différentes versions adaptées aux besoins de chacun. Du coup c’est pour cela qu’il y a des critères à prendre en compte avant de faire votre choix. Choisir le meilleur composteur n’est pas forcément facile à faire vu les différentes références disponibles sur le marché. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons réalisé ce guide d’achat sur le composteur. Notre but est que vous puissiez trouver votre modèle le plus rapidement possible. La tâche sera moins ardue avec les différents détails que nous avons listés.

 

Bac à compost

L’ergonomie

Vous allez être amené à souvent manipuler votre composteur. Notamment pour le remplir, oxygéner les déchets ou encore le vider. Du coup l’ergonomie est très importante lorsque vous choisirez votre modèle de composteur. S’il n’est pas simple à utiliser vous allez vous agacer et au final vous ne l’utiliserez plus (vous vous retrouverez à faire un tas à l’air libre pour votre compost). Il serait vraiment dommage de dépenser de l’argent dans un produit que vous n’allez plus utiliser par la suite. Donc c’est pour cela qu’il faut dès le départ se pencher sur plusieurs caractéristiques pour que l’ergonomie soit belle est bien présente. Les différents composteurs vendus sur le marché ne se valent pas tous sur cette spécificité technique.

Ce qui est primordial c’est de vérifier que le composteur est équipé d’un robinet sur la partie du bas. Comme ça vous allez pouvoir récupérer le liquide excédant. En faisant ça, vous vous assurez que le compost ne baigne pas dans un liquide qui va l’endommager. C’est très important si vous voulez obtenir un compost de qualité. Il faudra également choisir un composteur équipé de plateaux, comme ça vous pouvez le démonter facilement pour récupérer le compost. Le démontage de l’équipement est plus ou moins facile suivant le modèle. Vous pouvez vérifier les commentaires des acheteurs pour vous assurer de sa facilité d’utilisation. Il vous faudra un nombre d’étages plus ou moins élevé suivant le volume de déchets. Heureusement c’est adaptable selon vos besoins. Donc vous pourrez acheter des étages supplémentaires si vous avez besoin de plus de volume pour le compostage.

 

Ses dimensions

L’autre facteur qui est à prendre en compte se sont ses dimensions. Tout le monde ne dispose pas de la même surface dans son jardin, du coup le composteur que vous choisissez ne doit pas être trop volumineux si vous avez un petit terrain. Le composteur que vous choisirez doit s’adapter à votre environnement. Après ses dimensions doivent également correspondre aux volumes de déchets que vous avez à composter. Le principal c’est qu’il ne doit pas diminuer l’espace de vie de votre cour extérieure. Donc nous vous conseillons de mesurer l’endroit où vous voulez le placer et vérifier ensuite les dimensions des modèles proposés à la vente.

Les composteurs extérieurs disponibles sur le marché ne sont jamais extrêmement grands. Ils s’adaptent parfaitement à une utilisation domestique. Mais il faut tout de même se méfier et ne pas choisir un modèle trop compact. Certains sont vraiment trop petits et bas de gamme, du coup ils ne correspondront pas à vos besoins. Il ne faut pas oublier que la majorité des personnes veulent composter leurs déchets domestiques et végétaux. Du coup il ne faut pas que ce soit un modèle trop compact. Il doit être adapté aux nombres de personnes vivant dans le foyer et aux végétaux présents dans votre jardin. Une fois que vous aurez mesurer les dimensions maximales, vous n’aurez plus cas choisir un composteur qui correspond parfaitement. Cette première étape de sélection ne peut être négligée !

 

Sa conception

Il y a trois types de matériaux qui sont utilisés pour fabriquer un composteur. Le premier est le plastique. Ce matériau permet de retenir la chaleur et il est également très résistant. Si vous optez pour ce type de composteur, vous devez faire attention à ce que le plastique ne soit pas trop fin. Nous vous conseillons d’investir dans un modèle qui dispose d’une conception en plastique suffisamment résistante. Il ne faut pas oublier qu’il va rester en extérieur. Le deuxième matériau qui est utilisé est le métal. L’avantage c’est que c’est un matériau vraiment robuste, mais il se déforme. Il suffira qu’il subisse des impacts pour être bosselé. En plus le métal est vulnérable à la rouille (vous n’aurez pas ce problème avec le plastique). Le dernier matériau utilisé est le bois. Le bois retient bien la chaleur, mais la qualité du bois n’est pas équivalente d’un modèle à l’autre. Un bois de mauvaise qualité va forcément pourrir avec votre compost à l’intérieur. Du coup votre compostage ne sera pas sain (un bois qui pourrit est plein de parasites). Donc si vous choisissez un modèle en bois vous devez être sûr que le bois utilisé pour sa conception est fiable et résistant. Vous pouvez vous orienter vers du cèdre.

Comme vous le savez, un composteur est un équipement que vous n’installez pas dans votre maison, mais en extérieur. Il reste tous le long de l’année dehors, du coup il doit être solide et robuste. Le composteur va subir les intempéries et les différentes conditions météorologiques (chaud, froid, pluie, etc.), c’est pourquoi sa conception doit être de bonne qualité. Il ne doit pas être indestructible, mais résistant. Heureusement aujourd’hui les fabricants utilisent des matériaux solides.

Dans la grande majorité des cas, les composteurs sont fabriqués en plastique opaque. Les constructeurs pensent à la planète puisqu’ils utilisent du plastique recyclé. Les couleurs qui s’opposent aux passages de la lumière (vert, noir, marron) s’adapteront parfaitement à votre jardin. Les couleurs du composteur s’harmoniseront avec les couleurs de vos végétaux et mobiliers de jardin (heureusement il ne perturbera pas le rendu général). Nous vous recommandons de choisir un modèle construit en plastique, car il offrira une bonne solidité et c’est écologique. En plus le plastique est plus léger que le bois, du coup vous aurez plus de facilité à déplacer le composteur dans votre jardin. La robustesse est importante lorsque vous le choisirez. Comme nous vous l’avons déjà précisé, il va rester en extérieur, du coup c’est un équipement qui doit continuer à être résistant pendant plusieurs années.

 

L’isolation

L’isolation est un autre point dont il faut tenir compte lorsque vous choisissez votre composteur. Vous allez placer des vers à l’intérieur et ces habitants n’aiment pas lorsqu’il fait trop chaud ni quand la température est trop basse. Pour qu’ils restent en vie, et qu’ils réalisent leur travail de compostage, il faut que votre composteur soit bien isolé. Malheureusement les composteurs proposés à la vente ne sont pas tous parfaits au niveau de l’isolation. Du coup ce que vous pouvez faire c’est investir dans un habillage pour composteur. C’est sous forme d’une petite maisonnette. Avec ça le composteur sera bien isolé, mais en plus cela permettra d’embellir votre jardin.

 

Les vers

Comme nous avons pu le voir, les vers sont aussi un élément important. Il ne faudra pas vous tromper de variété. De nombreuses personnes pensent qu’il faut des lombrics pour ce type d’équipement. Mais enfaite il vaut mieux choisir les vers tigres aussi appelés vers de fumier. Ils sont de couleurs marrons et ont des tâches grises ou jaunes sur leurs corps. Ce ne sont pas la seule variété efficace. Il y a également les vers de Californie qui sont de couleur rouge vif. Une fois la race choisie, vous devez respecter une certaine quantité. Si votre foyer est constitué de deux ou trois personnes, il faudra 500 grammes de vers. Un foyer dépassant les 5 personnes devra acheter pour 1,5 kilogramme de vers. Sachez que la décomposition de vos déchets ne sera pas optimale si la quantité de vers n’est pas bien respectée. Vous pourrez acheter ces vers en magasins spécialisés ou sur internet.

 

Son prix

Le dernier critère pour le choix de votre composteur concerne son prix. Acheter ce type d’équipement est vrai avantageux. Cela va vous permettre de réaliser du compost gratuit et naturel pour vos fleurs et plantes. Vous allez pouvoir recycler la plupart de vos déchets (domestique, jardinage) dans le composteur. C’est un geste écologique bon pour la planète. Toutefois, l’achat d’un composteur doit se faire en fonction de vos moyens financiers. Cela ne sert à rien de dépenser trop d’argent pour ce type d’équipement. Surtout si vos finances ne vous le permettent pas. Heureusement il existe des composteurs pas chers, vous n’aurez pas forcément besoin de dépenser des centaines d’euros pour obtenir un modèle efficace et performant.

Avant de commencer vos recherches pour l’achat d’un composteur, vous devez prendre quelques instants pour réfléchir à votre budget maximal. Grâce à ce critère, vous allez déjà pouvoir éliminer plusieurs références. Une fois votre prix en tête vous allez pouvoir effectuer vos recherches en prenant soin de ne pas le dépasser. Il ne faut jamais dépenser plus que ce que l’on a. Cela ne sert à rien d’investir dans un équipement trop cher si vos finances ne vous le permettent pas. Sinon vous êtes sûr de regretter votre acquisition. Quoi qu’il en soit un composteur reste relativement abordable de nos jours. Nous sommes même persuadés que vous trouverez un modèle qui correspond à vos attentes sans dépenser beaucoup. Il y a bien un produit qui correspond à vos besoins dans les références que nous vous avons présentés ci-dessus.

 

La marque

Toutes les marques ne se valent pas et cela, ça vaut pour n’importe quels types de produits vendus sur internet. Il y a toujours un côté marketing, mais choisir une marque de confiance peut faire la différence sur le long terme. C’est pourquoi nous vous recommandons de choisir des constructeurs qui sont là depuis longtemps sur le marché et qui ont fait leurs preuves. Choissiez des marques qui sont connues pour leur sérieux et la fiabilité de leurs différents équipements de jardinage.

 

 

banniere-manomano