faire-un-compost

Faire un compost

Faire un compost dans votre jardin est tout simplement avantageux pour vous et pour l’environnement. Cela permet de recycler vos déchets ménagers et vos déchets verts. En France il y a trop peu de personnes conscientes des déchets qui sont accumulés chaque année. Il n’y a vraiment qu’une petite quantité de déchets ménagers qui sont recyclés. Faire un compost vous permettra d’obtenir de la matière organique 100% naturel utilisable dans votre jardin. Cela va permettre d’apporter des nutriments à votre sol. Recycler vos déchets permet également de lutter contre le changement climatique. En effet vous réduisez la quantité d’émission de gaz à effet de serre des déchets accumuler dans les décharges.

 

Faire du compost

comment-faire-un-bon-compost

 

La loi

Il faut savoir que le traitement des déchets organiques est encadré par la loi. Notamment pour le contrôle des déchets provenant d’entreprise et des particuliers. Les déchets des entreprises sont régulés, mais pas ceux des particuliers. Toutes les personnes individuelles n’ont pas d’obligation pour le traitement ou le compostage des déchets. Mais comme nous vous l’avons précisé juste au-dessus, le compostage est bénéfique pour la planète. Ce que vous devez avant tout savoir c’est que tout le monde a le droit de faire du compost chez soi. Les composteurs de jardins sont la solution pour les particuliers. Cela permet de traiter leurs déchets directement dans leur propriété. Toute personne a le droit de construire ou de posséder un composteur personnel sans avoir à le déclarer aux autorités. Vous n’avez donc pas besoin de vous rendre en mairie.

 

L'emplacement

La première chose à faire est de décider de l’emplacement. Vous avez besoin de trouver un endroit relativement éloigner de votre maison. Le compost va produire des odeurs, du coup il est préférable de ne pas l’avoir près de vos fenêtres de maison ou près de votre terrasse. Après il ne faut pas non plus le dissimuler dans un coin de votre propriété. Le meilleur est de trouver une zone plate qui reçoit partiellement la lumière du soleil. Votre composteur à besoin de chaleur pour que le processus de décomposition des déchets se fasse. Il ne faut également pas oublier de choisir un emplacement ou le sol est bien drainé. Votre compost ne doit pas baigner dans l’eau, donc éviter toutes les zones inondables.

Les conditions optimales pour la décomposition des déchets ne sont pas bien compliquées. La première chose est que votre compost doit être en contact avec le sol. Il ne faut absolument jamais commencer un tas de compost sur l’asphalte ou le béton. Après il faut garder à l’esprit que le composteur doit pouvoir recevoir les rayons du soleil. La chaleur participe au processus de décomposition. Mais attention votre compost ne doit jamais être trop sec. Il doit toujours être humide, mais pas détrempé. N’oubliez pas de le placé relativement éloigné de votre maison pour éviter les odeurs. Dernier point à considérer, l’esthétique. En effet vous pouvez acheter votre composteur ou le réaliser par vous-même. Quel que soit votre choix, nous vous recommandons de choisir un modèle qui offre un design et une couleur qui s’adapte à votre jardin. En effet tous les outils, matériaux, accessoires, décorations, etc. placés dans votre arrière-cour doivent s’harmoniser entre eux et il en va de même pour votre composteur.

 

Les déchets à recycler

Si vous faites un compost, c’est avant tout pour recycler vos déchets. Cependant tout ne peut pas être placé dans votre composteur. Les matières premières nécessaires sont le carbone et l’azote. Ils sont tous deux contenus dans les différents déchets. C’est grâce à ces éléments que les bactéries et microbes peuvent réaliser le processus de décomposition. L’oxygène est également vital, tous comme l’humidité. Ces seulement avec le mélange de toutes ces éléments chimiques que les micros organismes pourront survivre et réaliser le travail de compostage.

Les différents déchets que vous allez recycler sont une excellente source de carbone. Par exemple les copeaux de bois, du paillis, des feuilles ou du papier. Par contre les matières végétales comme les tontes de gazon sont riches en azote. Il faudra donc faire un mixte de déchets riches en carbone et en azote pour que le mélange soit optimal. Vos déchets ménagers apporteront également des choses bénéfiques pour votre compost. Vous pouvez recycler vos plantes d’intérieur mortes, le marc de café, les fruits et légumes, etc.

Par contre comme nous vous l’avons précisé juste au-dessus tous les déchets ne peuvent pas être recyclés. Il y a diverses raisons à cela. Ce peut être pour les odeurs, les risques de maladie, l’attirance de nuisible, etc. Il faudra donc éviter de recycler des morceaux de viande, des déchets verts traités aux pesticides, de l’huile de cuisson ou encore des déchets d’animaux.

 

compost

 

Protégez votre composteur

Nous vous suggérons de créer une barrière autour de votre compost. Ce peut être par exemple un simple grillage. Ce sera tous simplement pour empêcher les animaux sauvages de venir farfouiller dedans. C’est également le cas pour vos animaux de compagnies. Cela servira également de barrière pour vos enfants ou petits-enfants qui pourraient être curieux. Il est absolument nécessaire qu’il n’y ait que vous qui ayez accès au compost. Il ne faut pas que le processus de décomposition soit perturbé.

 

Carbone et Azote

Pour commencer votre compost, vous pouvez ajouter des copeaux de bois qui apporteront du carbone et empêcheront les mauvaises herbes de pousser. Vous pouvez ajouter une couche d’au moins 10 centimètres et après humidifier l’ensemble à l’aide d’un tuyau d’arrosage. Ensuite vous pourrez ajouter des déchets riches en azote (vos tontes de pelouses par exemple). Et par la suite vos déchets de cuisines. N’oubliez pas d’humidifier les déchets. Vous ajouterez vos autres déchets au fur et à mesure tout en les humidifiant. Attention votre compost doit être humide, mais pas noyé !

 

composteur-de-jardin

 

Humidification

Pour obtenir un bon compost vous n’aurez cas alterner les couches de déchets riches en carbone et riches en azote jusqu’à ce que le tas de compost atteigne une bonne taille. Un bon équilibre est essentiel pour le processus de compostage. N’oublions pas l’oxygène, l’humidité et la chaleur. N’hésitez pas à couvrir votre composteur si les jours de pluie s’enchainent. En effet le mélange doit être humide, mais jamais noyé. Par contre s’il fait chaud il faudra toujours vérifier que le mélange n’est jamais sec. Un mélange trop humide ou trop sec ralentira la décomposition des déchets.

 

Remuer

À force le processus de décomposition se fera et du coup les déchets seront plus compacts. Ce qui aura pour effet de réduire la quantité d’oxygène et donc ralentira le processus de décomposition. Un compost trop compact peut également produire des odeurs désagréables. La solution est de le remuer pour que les bactéries profitent de l’air. Il est donc recommandé de retourner le tas au moins une fois par semaine. Vous pourrez utiliser une pelle ou une fourche.

 

compost-jardin

 

Gardez Un Œil sur votre compost

La décomposition des déchets est un long processus, mais il est impératif de suivre la progression de votre compost. En effet c’est en jetant un œil de temps en temps que vous saurez si vous devrez réaliser un rééquilibrage des déchets (ajouter de plus d’azote, de carbone), s’il faut plus le remuer, s’il est trop sec ou s’il faut l’humidifier. Checker de temps en temps votre compost vous permettra aussi de vérifier s’il n’y a pas des animaux sauvages qui viennent trainer. Notamment des rongeurs qui trouveront de quoi se nourrir grâce à vos déchets de cuisines.

 

L'humus

Au final ce que vous cherchez à obtenir en faisant du compost c’est l’humus. La matière organique riche en nutriments qui est obtenue par la décomposition de vos différents déchets. C’est le fruit de tout ce que vous avez recycler dans votre composteur. C’est ce que vous ajouterez à votre jardin, ce dont ont besoin vos plantes pour prospérer. N’oubliez jamais que le processus de décomposition est long. Cela va prendre plusieurs mois pour obtenir l’humus. Nous ne pouvons pas vous donner de temps précis tout simplement parce que cela dépend de la taille de votre compost et de son contenu. En tout cas un bon humus à une odeur de terre. Il améliora la structure du sol et sa capacité à retenir l’eau. Vos plantes bénéficieront également de nutriments pour leurs développements. C’est l’autre chose qu’il faut retenir en faisant du compost. Cela vous permet de faire des économies, car vous obtenez un engrais naturel pour zéro euro dépenser.

 

faire-un-bon-compost

 

 

Conclusion

Faire du compost permet de recycler vos déchets et d’obtenir une source de nutriment naturel pour votre jardin. L’humain crée énormément de déchets sur la terre, du coup il est positif de participer à leurs réductions. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est vraiment positif pour l’environnement. N’oubliez pas que la planète terre devra servir pour les générations suivantes.

manomano-gif.gif