bassin-koi

Bassin koi

Il n’y a rien de mieux que son jardin pour être au calme. Cet espace peu devenir un véritable environnement de tranquillité si vous ajoutez les bons éléments. Un bassin koi fait partie des aménagements extérieurs qui apporte une touche unique à votre jardin et aussi de la vie.

 

Concevoir Votre Bassin Koi

Concevoir-Votre-bassin-Koi

 

Chaque aménagement commence par un plan. Il faudra réaliser le plan du bassin de carpe koi sur papier pour vous aidez à visualisez votre futur aménagement. Vous allez lister l’emplacement de votre futur bassin koi et les matériaux dont vous avez besoin. Il faudra bien entendu concevoir un bassin en fonction de vos moyens et de la taille de votre espace extérieur. Noter avec précision les éléments dont vous avez besoin et aussi les caractéristiques de votre bassin (la profondeur, le système de filtration et le volume d’eau).

Lorsque vous choisissez l’emplacement de votre bassin de carpes koï, vous devez tenir compte de la position des structures et éléments existants. Notamment les canalisations placées sous terre. Il ne faut absolument pas creuser sur le passage des tuyaux. Au niveau de l’emplacement nous vous conseillons un endroit aéré et visible depuis votre maison. Comme ça vous profiterez du bassin quand vous êtes à l’extérieur, mais également quand vous êtes à l’intérieur. Il faut placer le bassin de koi dans un endroit ombragé, car l’ombre a tendance à ralentir la croissance des algues. Cela permettra également à l’eau de ne pas devenir trop chaude pendant l’été.

Le design du bassin doit refléter votre style de vie et vos goûts personnels. La majorité des personnes qui conçoivent un bassin koi opte pour un design moderne, naturel ou multicouche. Il y a aussi la possibilité de personnaliser l’ensemble avec des éléments, comme une cascade. Enfaite le style de votre bassin sera déterminé en fonction du type de matériaux que vous choisissez d’utiliser lors de sa construction. C’est-à-dire comment vous exploitez le terrain, les plantes que vous ajouterez et les autres éléments qui apportent une touche moderne ou naturelle.

Tous les bassins ont besoin d’une pompe pour aérer l’eau. Il faut s’assurez qu’elle dispose de suffisamment de puissance et surtout qu’elle soit adaptée à la taille de votre bassin à koi. Il faut savoir à quelle hauteur vous allez pomper l’eau et quelle vitesse de débit vous souhaitez.

L’autre élément important lorsqu’on conçoit un bassin pour carpe koi est le filtre à eau. Il ne faut absolument pas chercher à économiser de l’argent sur cet élément. Le filtre sert à éliminer les déchets des carpes et les autres éléments qui pourraient affecter la clarté de l’eau. Il existe même des filtres biologiques qui convertissent l’ammoniac produit par les carpes en nitrites. Vous pouvez également utiliser des lumières ultraviolettes pour lutter contre l’apparition des algues. Un stérilisateur à ultraviolets tuera également les bactéries flottantes dans le bassin.

Les carpes sont incapables de réguler leur température corporelle. Du coup une eau trop froide ou trop chaude aura un impact négatif sur leur croissance et leur santé. Un appareil qui régule l’eau peut être nécessaire pendant les périodes froides et chaudes. Il faut que l’eau du bassin reste entre 12 et 25 degrés. Vous devrez acheter cet appareil en fonction de la taille de votre bassin et également en fonction de votre budget. Il existe différents modèles disponibles à l’achat sur internet.

bassin-de-carpe-koi

 

 

Construire Votre Bassin de carpe Koi

Vous avez noté tout le nécessaire du papier (design, taille, éléments, matériaux, etc.), maintenant il est temps de passer à l’action. Surtout, n’oubliez pas de penser à l’aménagement du système de filtration.

La première chose à faire est de creuser le trou avec une pelle. Il faut que vous creuser au moins 1 mètre de plus tout autour de votre futur bassin de carpe koi pour permettre la construction de murs de soutènement et ne pas remblayer autour de la structure de votre bassin avant que tous les tuyaux n’aient été installés. N’hésitez pas à incorporer plusieurs niveaux dans votre bassin koi pour vos futures plantations.

Il faut aussi intégrer un réservoir pour rassembler les bactéries. C’est en partie grâce à lui que les carpes resteront en vie. Toutes les bactéries seront récoltées et comme ça la qualité de l’eau restera adaptée aux poissons. Sachez que l’intégration d’une cascade est aussi un élément qui sera bénéfique pour les carpes. Cela permet d’oxygéner l’eau.

Tapissez le trou que vous avez creusé avec une bâche de bassin. Il faut faire en sorte qu’elle soit aussi lisse que possible. Il faut aussi la laisser dépasser d’environ 30 centimètres sur les bords. Une fois placer vous pourrez la faire tenir avec de gros rochers. Installez la pompe à eau à 2 ou 5 cm du fond du bassin afin qu’elle n’aspire par les sédiments. Ensuite vous insérez votre filtre à eau.

 

Plantation

Plantation-bassin-Koi

 

Les plantes aquatiques ne sont pas utilisées que pour leurs aspects esthétiques. Elles permettent aussi de ralentir la croissance des algues et fournissent de l’ombre. Elles aident également à stabiliser le pH de l’eau. Il existe différents types de plantes aquatiques que vous pourrez intégrer dans le bassin : acorus calamus, stratiotes aloides, acorus calamus variegatus, caltha palustris jaune, butomus umbellatus, etc. La liste est vraiment longue.

Les tourbières se développent dans un sol humide. Ces plantes sont idéales pour les bords de votre bassin. Il y a la sarracénie, les plantes carnivores ou les. Ce type de plantes mangent les moustiques, moucherons et autres petits insectes.

Les plantes marginales conviennent également aux bords de votre bassin koi. L’iris aquatique est un très bon choix. Il est coloré et se développe dans un environnement mi-ombragé. Il y a aussi les joncs, quenouilles lotus et nénuphars rustiques et tropicaux.

Les plantes flottantes permettent également d’apporter de l’ombre aux carpes. Il y a la laitue d’eau, la jacinthe d’eau, la fougère d’eau, la lentille d’eau et grenouillette. Ces plantes aident à oxygéner l’eau. Ce qui est vital pour la survie des poissons.

Nous vous conseillons de faire un mix de plantes de plantes tourbières et une plante marginale. Cela permettra d’obtenir un bassin luxuriant. L’avantage d’opter pour un mélange de plantes c’est que vous pourrez profiter de leurs fleurs du printemps à l’automne.

 

Paramètres De L'eau

Remplissez le bassin de carpe koi avec de l’eau fraîche. Surtout, assurez-vous que l’eau est bien maintenue dans la zone creusée. Il ne faut pas qu’il y ait de fuite. Laissez l’eau circuler et l’accumulation de sédiments avant d’ajouter vos carpes koïs.

Le taux de nitrate doit être compris entre 20 et 60 ppm. Si l’eau de votre bassin atteint 80 ppm, vous devez effectuer des changements partiels pour afin de réduire le taux de nitrate. Le nitrate devient extrêmement toxique au-dessus de 120 ppm. Les algues naturelles qui se développent sur les parois intérieures du bassin sont généralement suffisantes pour obtenir un bon niveau de nitrate. Cette information est fort utile pour les personnes qui ne veulent pas intégrer de plantes.

Il peut être nécessaire d’acheter un filet de protection si jamais vous avez des animaux terrestres susceptibles de venir attaquer vos carpes. Par exemple un héron qui traine autour de votre propriété pourra venir plonger son bec dans l’eau du bassin. Ajouter un filet de protection c’est s’assurer que les prédateurs ne puissent pas venir manger vos poissons.

 

Ajoutez les carpes Koi

carpes-Koi

 

Nous vous conseillons d’acheter un kit de test pour contrôler la qualité de l’eau. Vous pourrez faire un prélèvement de temps en temps pour vous assurer que l’environnement aquatique reste favorable pour vos poissons. Il faudra attendre que les niveaux d’ammoniac et de nitrite soient à zéro pour ajouter les carpes koïs dans le bassin. L’attente peu durer entre 2 à 8 semaines.

Il ne faut simplement vous contentez de jeter vos carpes koi dans le bassin. Elles doivent d'abord être acclimatées. Si le poisson est dans un sac vous n’avez cas faire flotter le sac à la surface du bassin pendant 30 minutes, puis ajoutez une tasse d'eau dans le sac toutes les cinq minutes. Après ajoutez doucement la carpe dans l’eau du bassin. N'ajoutez pas l'eau du sac dans le bassin.

 

Entretenir Votre Bassin Koi

Il est nécessaire de nettoyer correctement le bassin si vous voulez que vos carpes survivent. Il faut nettoyer régulièrement les filtres mécaniques et biologiques du bassin. Assurez-vous d’enlever tous les débris qui pourraient obstruer les filtres et perturber la croissance des algues. Aucun élément extérieur ne doit venir utiliser l’oxygène dont ont besoin vos carpes.

Le but du réservoir est de collecter les feuilles, le pollen les brindilles, les aliments non consommés et tous les autres types de débris flottants. Généralement il y a un panier qui permet de vider rapidement les éléments récoltés. Il y a aussi de la mousse pour filtrer les particules les plus fines.

 

bassin-de-carpe-koi

 


Conclusion

Un bassin koi est un super aménagement extérieur. Il permet d’apporter une ambiance apaisante et un joli rendu dans votre jardin. De nombreuses personnes pensent que construire un bassin de carpe koï est difficile, mais ce n’est pas plus compliqué que les autres types d’aménagement paysager. Il suffit juste d’un petit peu d’organisation pour obtenir le résultat souhaité. Surtout l’entretien de votre bassin à koï ne peut pas être négligé. Il faut nettoyer l’eau et effectuer des contrôles pour que vos carpes restent en bonne santé.

 

banniere-manomano