Taille-du-figuier

Taille du figuier

Le figuier est une plante du Moyen-Orient qui produit de très beaux fruits. Cette production est possible en automne, mais elle a besoin des fleurs qui sortent pendant le printemps. Il est donc très important de bien tailler cette plante pour lui donner une belle apparence. Mais sa taille ne se limite pas seulement à la beauté, mais elle dépend aussi de sa productivité.

Si vous souhaitez donc avoir un figuier qui donne une bonne production tout en restant beau, il faut savoir quand et comment il doit être coupé. Voici donc des informations qui vous seront utiles dans ce cadre. Vous vous rendrez compte que vous aurez le figuier le plus producteur et le plus beau de votre quartier.

 

Quand tailler votre figuier ?

Pour ce qui est de la bonne période pour la taille de votre figuier, tout dépendra du climat de votre région. Lorsque vous êtes dans une région froide, vous devez faire votre taille du figuier entre fin février et septembre.

C’est ainsi que vous pourrez avoir les rameaux qui vous permettront d’avoir de très bons fruits. Ces mois sont donc ceux que nous recommandons à toutes les personnes qui vivent dans des régions froides et qui disposent d’un figuier.

Mais si vous êtes plutôt dans une région chaude, votre taille figuier devra être faite en août. En effet, dans ces zones, ce sont des figuiers bifères qui sont cultivés. Il s’agit d’une variété de cette plante qui a la particularité de produire deux fois par an : en juillet et entre mi-août et octobre.

Il est donc préférable de nettoyer votre figuier entre les deux productions pour profiter au mieux de ce dernier. Le début du mois d’août est dès lors indiqué pour cela. Vous pouvez aussi le faire en octobre sans que cela ne pose de problème majeur.

 

Comment nettoyer son figuier ?

Même pour ce qui est du nettoyage, tout dépendra également du type de figuier que vous avez planté.

 

En zone froide

Si vous êtes en zone froide, pour bien tailler votre figuier, votre objectif devra être de couper les branches trop basses. En effet, ces dernières peuvent empêcher la production des fruits. Vous devrez aussi vous débarrasser de toutes les branches mortes.

Prenez aussi la peine de regarder les bourgeons pour les débarrasser des gourmands qui sont généralement situés au niveau du deuxième bourgeon. Ne songez jamais à vouloir nettoyer le centre du houppier de votre figuier. Cela n’est pas du tout productif.

 

En zone chaude

Vu que ce sont les figuiers bifères qui sont généralement cultivés ici, il vous faudra également un nettoyage tout particulier. En effet, vu que ces derniers produisent deux fois, il faut faire très attention lors de votre taille figuier. Vous devrez donc faire attention au niveau des rameaux.

Il faut être capable de remarquer les rameaux fructifères. Pour ce faire, il faudra localiser ceux qui possèdes des bourgeons avec des figues fleurs. Ces derniers ne devront donc pas être touchés durant votre taille. Vous pouvez vous débarrasser de toutes les branches mortes sans souci.

 


Conclusion

Il est donc important de tenir compte du climat de sa région et du type de figuier que l’on possède avant de pratiquer la taille. Si vous vous y prenez mal, vous risquerez de perdre votre production. À quoi vous servira donc un figuier sans fruits ? Faites donc désormais attention lorsque vous envisagez de nettoyer cet arbre et vous pourrez désormais profiter de sa beauté et de sa production. Vous avez certainement compris pourquoi votre arbre vous faisait des misères dans le passé. Nous vous avons fourni les informations essentielles pour effectuer une bonne taille du figuier de façon convenable.