Le-lombricompostage

Le lombricompostage : recyclez vos déchets même en appartement !

La quantité annuelle de déchets produite chaque année en France est en constante augmentation, malgré les campagnes de sensibilisation répétées au cours des dernières années. Chaque français produit annuellement plus de 500 kilos de déchets, dont 200 kilos partent en déchetterie et le reste dans les conteneurs de tri ou à l'incinérateur.

Pourtant, 150 kilos de nos poubelles pourraient être évités selon l'ADEME (Agence de la transition écologique) en combinant des gestes simples tels que réduction à la source, amélioration du tri sélectif et valorisation des déchets.

Le lombricompostage est donc une solution relativement simple pour recycler vos déchets organiques et ainsi agir pour la planète.

 

Qu’est-ce que le lombricompostage ?

Le lombricompostage (ou vermicompostage) est une méthode écologique de valorisation et de transformation des déchets biodégradables en engrais naturel fondé sur l'utilisation de vers de compost.

Les déchets organiques sont placés dans un récipient appelé lombricomposteur, dans lequel est reconstitué un milieu favorable aux vers de compost que l'on y introduit.

Aidés par de nombreux micro-organismes, ces vers se nourrissent des déchets biodégradables tels que les épluchures de fruits et légumes (on verra ça en détail juste en-dessous). Leurs déjections s'accumulent et constituent le lombricompost. L'eau contenue dans les déchets qui percole à travers le lombricompost en formation constitue le thé de compost. Il est récupérable grâce au robinet présent sur le lombricomposteur.

Le lombricompostage produit donc deux engrais naturels, l'un sous forme solide et l'autre liquide.

 

Quels aliments donner aux vers ?

Vous pouvez donner aux vers :

• des déchets végétaux (épluchures et restes de fruits et légumes, sauf agrumes, ail, oignon, rhubarbe),
• des déchets créréaliers (pain, pâtes, riz),
• du marc de café et du thé,
• des fleurs fanées (éviter les tiges et les feuilles)
• 30 à 40% de déchets papier (papier absorbant, serviettes en papier, carton (rouleau de papier absorbant ou papier toilette), si possible non blanchis et non imprimés.

Nous recommandons également d'équilibrer le pH en ajoutant chaque semaine soit des coquilles d'oeuf écrasées, soit une poignée de mélange chaulé.

Les déchets pré-coupés en petits morceaux seront plus vite dégradés et assimilés par les micro-organismes et les vers.

Différence entre compostage et lombricompostage

On entend parler des 2, mais alors quelle est la différence ? Le principe est le même (la transformation de résidus organiques en compost) mais le compostage se pratique en extérieur et permet de traiter aussi bien les déchets de cuisine que les déchets verts du jardin, alors que le lombricompostage traite seulement vos déchets domestiques.

Les 2 méthodes sont complémentaires et dépendent principalement de l'habitat et des déchets organiques générés.

 

Pourquoi se mettre au lombricompostage ?

Le nouvel éco-geste à adopter !

Grâce à un lombricomposteur, vous agirez pour l'environnement et pourrez éviter de jeter 30% de vos déchets à la poubelle. Pas besoin de jardin pour composter, le lombricomposteur vous permet d'obtenir le même résultat en intérieur ! Il existe des modèles compacts de lombricomposteurs verticaux qui prennent autant de place qu'une poubelle : un coin suffit sur un balcon ou dans une cuisine.

Autres atouts

Le lombricompostage est efficace : cette technique naturelle et écologique peut vous permettre d'éliminer les 150 kilos de déchets organiques produits chaque année par habitant.
Le lombricompostage ne présente aucune gêne, ni pour vous, ni pour le voisinage. Avec un bon lombricomposteur et de bonnes habitudes, le compost ne sent rien et l'étanchéité du système empêche l'invasion d'insectes.
Le lombricompostage nécessite peu de soins : s'occuper de vos vers vous demandera moins d'attention que de vous occuper d'un animal domestique !
Le lombricompostage est ludique : rapidement, tous les membres de la famille vont se passionner pour ces nouveaux compagnons pas comme les autres. Vous observerez avec curiosité le développement des vers dans votre lombricomposteur et serez étonnés de voir la vitesse à laquelle vos déchets se transformeront en un compost naturellement riche et fertile.

 

Comment choisir un lombricomposteur

Ces quelques arguments vous ont convaincu ? Il va maintenant falloir choisir votre lombricomposteur.

Il est possible le fabriquer soi-même, mais si vous habitez en petite maison ou appartement il est conseillé de l'acheter. Vous trouverez de très bons modèles pour moins de 100€ (exemples ici). Voici les questions à se poser avant d’acquérir le votre :

Lombricomposteur en plastique ou en bois

Tout dépend finalement de l’endroit où vous installez votre lombricomposteur

• A l’intérieur ou sur un balcon ombragé, nous vous conseillons un lombricomposteur en plastique.
• A l’extérieur, exposé au soleil ou au grand froid, nous vous proposons d’opter pour un lombricomposteur en bois.

Avantages et inconvénients du lombricomposteur en plastique

Malgré son apparence « moins écologique », le lombricomposteur en plastique est un très bon choix pour de multiples raisons :

Facile à utiliser au quotidien : solide, léger, facile à soulever et à déplacer, et surtout facile à nettoyer.
Étanchéité : le lombricomposteur plastique est bien plus étanche que celui en bois étanche : cela permet de se prémunir de l’invasion de mouches par exemple.
Plus design et plus de choix : les modèles en plastique se déclinent sous différentes formes et couleur ce qui offre un plus grand choix et donc vous permet de trouver un modèle suivant vos goûts esthétiques. Ce sera aussi bien plus facile pour l’intégrer dans votre intérieur, votre cuisine ou votre balcon.

L’isolation reste néanmoins un défaut à prendre en compte pour les lombricomposteurs fabriqué en plastique. Placé au soleil, c’est la surchauffe à l’intérieur. Il vous faudra donc le placer plutôt à l’abri du soleil et vous devrez le protéger du froid, pour protéger les vers de compost.

 

Avantages et inconvénients du lombricomposteur en bois

Eco-conception : le lombricomposteur en bois est un produit écologique par excellence.
Isolation : le lombricomposteur en bois préserve les vers des écarts de température et permet une utilisation en extérieur.

Ses différences :

Esthétique : le bois est un produit plus brut qui plait à beaucoup. Certains vont être rebutés par cet aspect moins « net » tandis que d’autres vont justement y trouver le charme de ce produit.
Pas de production d’engrais liquide possible : étant moins étanche, le lombricomposteur bois est plus aéré et facilite l’évaporation de l’humidité des aliments. Cela reste un défaut à prendre nécessairement en compte surtout pour ceux qui recherchent à obtenir de l’engrais liquide pou leurs plantes d’intérieur ou leur jardin. Par contre , pour ceux qui ne veulent pas s’embêter à vider leur lombricomposteur toutes les semaines ce sera un réel avantage.

Points négatifs :

Son poids : le lombricomposteur vide pèse autour de 20 kilos. Une fois plein, il sera bien difficile de le déplacer, notamment quand il s’agira de le nettoyer.
Salissant : comme les planches de bois ne sont pas étanches à 100%, il est un peu plus salissant et c’est pourquoi nous le conseillons pour des utilisations en extérieur.

 

Lombricomposteur rond ou carré

Sa forme n’influence en rien l’efficacité du lombricomposteur. Les différences sont juste d’ordre esthétiques et ergonomiques.

 

Quel nombre de plateaux choisir ?

Le nombre de plateaux dont vous aurez besoin dépend de différents paramètres tels que votre consommation de fruits et légumes, les conditions dans lesquelles vous stockez votre lombricomposteur et qui influent sur le rythme de travail des vers.

• Pour un couple : 3 plateaux
• Pour une famille de 3 : 4 plateaux
• Pour une famille de 4 : 5 plateaux

Certains modèles sont modulables et évolutifs. Dans ce cas démarrez avec un modèle légèrement inférieur à ce calcul théorique et si besoin, commandez un plateau supplémentaire ultérieurement.

 

 

manomano-bingo-days